21 avril 1940

21 avril 1940


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

21 avril 1940

Avril 1940

1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930

Norvège

Les avions de la RAF bombardent les aérodromes de Stavanger et d'Aalborg



Aujourd'hui dans l'histoire de la Seconde Guerre mondiale - 21 avril 1940 & 1945

Il y a 80 ans, le 21 avril 1940 : Les troupes britanniques et allemandes s'engagent dans de violents combats à Lillehammer, en Norvège.

Première victime militaire américaine de la Seconde Guerre mondiale, le capitaine Robert Losey, observateur de l'armée de l'air, est tué lors d'un bombardement allemand à Dombås, en Norvège.

Char léger M24 Chaffee de la 1ère division blindée américaine à Bologne, en Italie, fin avril 1945 (photo de l'armée américaine)

Il y a 75 ans—Avr. 21, 1945 : La 5e armée américaine et le 2e corps polonais prennent Bologne, en Italie.

En Italie, le futur sénateur Lt. Daniel Inouye, servant avec le 442 nd RCT nippo-américain, est blessé au combat, perd un bras, et gagne la Distinguished Service Cross et l'Étoile de bronze.


Lettre aux travailleurs de l'URSS

Ecrit : 21 avril 1940.
Première publication: Quatrième Internationale, Vol.1 No.5, Octobre 1940, pp.140-141.
Traduit par Quatrième Internationale.
Transcription/Marquage HTML : David Walters.
Relecture : Scott Wilson
Copyleft : Leon Trotsky Internet Archive (www.marxists.org) 2002. La permission est accordée de copier et/ou de distribuer ce document selon les termes de la licence de documentation libre GNU.

Salutations aux ouvriers soviétiques, aux kolkhoziens, aux soldats de l'Armée rouge et aux marins de la Marine rouge ! Salutations du lointain Mexique où j'ai trouvé refuge après que la clique stalinienne m'ait exilé en Turquie et après que la bourgeoisie m'ait traqué de pays en pays !

Chers camarades ! La presse stalinienne mensongère vous trompe malicieusement depuis longtemps sur toutes les questions, y compris celles qui me concernent et qui concernent mes co-penseurs politiques. Vous ne possédez pas de presse ouvrière, vous ne lisez que la presse de la bureaucratie, qui ment systématiquement pour vous maintenir dans l'obscurité et sécuriser ainsi le règne d'une caste parasitaire privilégiée.

Ceux qui osent élever la voix contre la bureaucratie universellement détestée sont appelés « trotskystes », agents d'une puissance étrangère qualifiée d'espions - hier c'étaient les espions de l'Allemagne, aujourd'hui ce sont les espions de l'Angleterre et de la France - puis envoyés pour faire face le peloton d'exécution. Des dizaines de milliers de combattants révolutionnaires sont tombés sous la bouche des GPU Mausers en URSS et dans les pays étrangers, notamment en Espagne. Tous ont été décrits comme des agents du fascisme. Ne croyez pas cette abominable calomnie ! Leur crime consistait à défendre les ouvriers et les paysans contre la brutalité et la rapacité de la bureaucratie. Toute la vieille garde du bolchevisme, tous les collaborateurs et assistants de Lénine, tous les combattants de la révolution d'Octobre, tous les héros de la guerre civile, ont été assassinés par Staline. Dans les annales de l'histoire, le nom de Staline sera à jamais enregistré avec la tristement célèbre marque de Caïn !

La révolution n'a pas été faite pour les bureaucrates

La révolution d'Octobre a été accomplie pour le bien des travailleurs et non pour le bien de nouveaux parasites. Mais en raison du retard de la révolution mondiale, de la fatigue et, dans une large mesure, du retard des ouvriers russes et surtout des paysans russes, s'est élevée sur la République soviétique et contre ses peuples une nouvelle caste oppressive et parasitaire. , dont le chef est Staline. L'ancien parti bolchevik est devenu un appareil de caste. L'organisation mondiale qu'était autrefois l'Internationale communiste est aujourd'hui un instrument souple de l'oligarchie de Moscou. Les soviets d'ouvriers et de paysans ont péri depuis longtemps. Ils ont été remplacés par des commissaires, des secrétaires et des agents du GPU dégénérés.

Mais, heureusement, parmi les conquêtes survivantes de la révolution d'Octobre figurent l'industrie nationalisée et l'économie soviétique collectivisée. Sur cette base, les Soviets ouvriers peuvent construire une société nouvelle et plus heureuse. Cette fondation ne peut être cédée par nous à la bourgeoisie mondiale sous aucune condition. Il est du devoir des révolutionnaires de défendre bec et ongles toutes les positions acquises par la classe ouvrière, qu'il s'agisse de droits démocratiques, d'échelles salariales ou d'une conquête aussi colossale de l'humanité que la nationalisation des moyens de production et l'économie planifiée. Ceux qui sont incapables de défendre des conquêtes déjà acquises ne peuvent jamais se battre pour de nouveaux cris. Contre l'ennemi impérialiste, nous défendrons l'URSS de toutes nos forces. Cependant, les conquêtes de la révolution d'Octobre ne serviront le peuple que s'ils se montrent capables de traiter avec la bureaucratie stalinienne, comme en leur temps ils ont traité avec la bureaucratie tsariste et la bourgeoisie.

Le stalinisme met l'Union soviétique en danger

Si la vie économique soviétique avait été menée dans l'intérêt du peuple si la bureaucratie n'avait pas dévoré et gaspillé en vain la majeure partie du revenu national si la bureaucratie n'avait pas foulé aux pieds les intérêts vitaux de la population, alors l'URSS aurait été un grand pôle d'attraction magnétique pour les travailleurs du monde et l'inviolabilité de l'Union soviétique auraient été assurées. Mais le tristement célèbre régime oppressif de Staline a privé l'URSS de son pouvoir d'attraction. Pendant la guerre avec la Finlande, non seulement la majorité des paysans finlandais mais aussi la majorité des ouvriers finlandais se sont montrés du côté de leur bourgeoisie. Ce n'est guère surprenant puisqu'ils connaissent l'oppression sans précédent à laquelle la bureaucratie stalinienne soumet les ouvriers de la ville voisine de Leningrad et de toute l'URSS. La bureaucratie stalinienne, si sanguinaire et impitoyable chez elle et si lâche devant les ennemis impérialistes, est ainsi devenue la principale source de danger de guerre pour l'Union soviétique.

L'ancien parti bolchevik et la IIIe Internationale se sont désintégrés et décomposés. Les révolutionnaires honnêtes et avancés ont organisé à l'étranger la Quatrième Internationale qui a des sections déjà établies dans la plupart des pays du monde. Je suis membre de cette nouvelle Internationale. En participant à ce travail, je reste sous la même bannière que j'ai servie avec vous ou vos pères et vos frères aînés en 1917 et tout au long des années de la guerre civile, la même bannière sous laquelle, avec Lénine, nous avons construit l'État soviétique et l'Armée rouge.

But de la Quatrième Internationale

Le but de la Quatrième Internationale est d'étendre la révolution d'Octobre au monde entier et en même temps de régénérer l'URSS en la purgeant de la bureaucratie parasitaire. Cela ne peut être réalisé que d'une seule manière : par les ouvriers, les paysans, les soldats de l'Armée rouge et les marins de la Marine rouge, se levant contre la nouvelle caste d'oppresseurs et de parasites. Pour préparer ce soulèvement, il faut un nouveau parti, une organisation révolutionnaire hardie et honnête des ouvriers avancés. La Quatrième Internationale se donne pour tâche la construction d'un tel parti en URSS.

Ouvriers avancés ! Soyez le premier à vous rallier à la bannière de Marx et Lénine qui est désormais la bannière de la Quatrième Internationale ! Apprenez à créer, dans les conditions de l'illégalité stalinienne, des cercles révolutionnaires soudés et fiables ! Établissez des contacts entre ces cercles ! Apprenez à établir des contacts par l'intermédiaire de personnes fidèles et fiables, en particulier les marins, avec vos co-penseurs révolutionnaires en terres bourgeoises ! C'est difficile, mais c'est faisable.

La guerre actuelle s'étendra de plus en plus, empilant ruines sur ruines, engendrant de plus en plus de chagrin, de désespoir et de protestation, poussant le monde entier vers de nouvelles explosions révolutionnaires. La révolution mondiale revigorera les masses ouvrières soviétiques avec un nouveau courage et une nouvelle détermination et sapera les accessoires bureaucratiques de la caste de Staline. Il faut préparer cette heure par un travail révolutionnaire systématique et obstiné. Le sort de notre pays, l'avenir de notre peuple, le destin de nos enfants et petits-enfants sont en jeu.


1940 — 21 avril, deux voitures entrent en collision frontale (jeunes 17-23), Slayton, MN — 12

󈝸 Envoi quotidien Brainerd, MN. "La 12 e victime de l'accident de Slayton décède à l'hôpital." 13/06/1940.

󈝸 Moorhead Nouvelles quotidiennes, MN. "La neuvième victime d'une collision automobile décède." 11-8-1940, p. dix.

󈝸 Tribune des étoiles, MN. "62 ans plus tard, Slayton se souvient d'une nuit terrible." 21-4-2002.[2]

󈝷 Envoi quotidien Brainerd, MN. "59 piétons marchent jusqu'à la mort en quatre mois." 6-7-1940.

󈝷 Envoi quotidien Brainerd, MN. « La tragédie de la « Jeunesse au volant »… 11 morts. » 4-22-1940, p. 1.

󈝷 Grant, John D. "Chronologie de l'année 1940." Moorhead Nouvelles quotidiennes, MN. 31/12/1940, 6

󈝷 Moorhead Nouvelles quotidiennes, MN. "Une épave de voiture tue 11 jeunes du Minnesota." 4-22-1940, p. 1.

Informations narratives

22 avril : «Slayton, Minn., 22 avril (UP) – Onze corps écrasés reposent aujourd'hui dans une morgue. Hier, ils étaient les fils et les filles d'agriculteurs et de petits commerçants de ce quartier. Le plus jeune, 17 ans, prévoyait d'aller à l'université l'année prochaine et de jouer au football comme son grand frère. Mais aujourd'hui, ils sont morts et leurs parents pleurent les « victimes de ce que la déclaration du département des routes de l'État du Minnesota a appelé « les jeunes au volant ». prises dans ce pays dans un accident de la route impliquant deux voitures de plaisance.» Le conseil espérait que ce serait un défi pour «tous les parents du pays».

"Ils sont morts rapidement dans le choc frontal de deux automobiles à grande vitesse dimanche matin. Certains d'entre eux ont été projetés à 65 pieds, d'autres sont morts horriblement dans l'acier tordu des deux machines. Deux peuvent vivre.

« Cela avait commencé comme une soirée gay pour les deux parties. Quatre garçons et deux filles d'un groupe sont allés danser sur le chemin du retour, riant et plaisantant alors que le conducteur appuyait son pied sur l'accélérateur jusqu'à ce que le compteur de vitesse indique « 80 » et que la voiture s'envole dans les courbes de la route en gravier huilé. L'autre groupe était composé de sept garçons qui avaient conduit autour de Slayton pour rendre visite à des amis. Eux aussi pensaient que c'était amusant lorsque leur voiture s'élançait dans les virages et s'enfonçait sur la surface de gravier à une vitesse vertigineuse. Près des limites de la ville, les deux voitures se sont rencontrées dans un virage. La police a émis l'hypothèse que l'un d'entre eux avait dû déraper loin de la ligne de sécurité sur le chemin de la machine qui se précipitait. De front, ils ont rencontré un accident qui a réveillé des personnes vivant à près d'un kilomètre et demi. Les avants des deux voitures ont été broyés pour que des engrenages de ferraille se soient envolés de leurs pneus à carcasse explosé.

Les effets sur les occupants étaient tout aussi terribles.

«Les responsables de la sécurité ont cherché à en faire un exemple pour impressionner les jeunes de la nation sur les terribles résultats de la vitesse et de l'irresponsabilité sur l'autoroute. "C'est un exemple tragique et spectaculaire, a déclaré le colonel John Stilwell, président du Conseil national de sécurité," de ce qui se passe à un degré moindre jour après jour dans tout le pays. Le problème de l'instauration d'habitudes de conduite sécuritaires chez les jeunes est l'un des plus aigus auxquels nous sommes confrontés. » (Moorhead Nouvelles quotidiennes, MN. "Une épave de voiture tue 11 jeunes du Minnesota." 4-22-1940, p. 1.)

22 avril : Les morts étaient âgés de 17 à 23 ans. (Envoi quotidien Brainerd, MN. « La tragédie de « Jeunesse au volant » a lancé le défi aux parents de 11 morts. » 4-22-1940, p. 1.)

12 Juin: "Slayton, Minn. (UP) - Le pire accident de voiture de plaisance du pays a pris sa douzième vie hier soir. Cecil Jensen, 17 ans, est décédé dans un hôpital des suites de blessures subies lors de la collision frontale de deux automobiles le 21 avril. Onze jeunes de Fulda, Jackson et Slayton, Minn., sont décédés presque instantanément dans l'accident. Bien que l'état de Jensen soit critique depuis l'accident, les médecins gardaient espoir en son rétablissement. » (Envoi quotidien Brainerd, MN. "La 12 e victime de l'accident de Slayton décède à l'hôpital." 13-6-1940, p. 3)

31 décembre : « Catastrophes… 21 avril… – Onze personnes ont été tuées lorsque deux voitures ont heurté de plein fouet le Minnesota. » (Grant, John D. "Chronologie de l'année 1940." Moorhead Nouvelles quotidiennes, MN. 31/12/1940, 6.)

Envoi quotidien Brainerd, MN. "La 12 e victime de l'accident de Slayton décède à l'hôpital." 13-6-1940, p. 3. Accessible à : http://newspaperarchive.com/fullpagepdfviewer?img=35331327&sterm

Envoi quotidien Brainerd, MN. "59 piétons marchent jusqu'à la mort en quatre mois." 6-7-1940, p. 4. Accessible à : http://newspaperarchive.com/fullpagepdfviewer?img=35331292&sterm

Moorhead Nouvelles quotidiennes, MN. "La neuvième victime d'une collision automobile décède." 11-8-1940, p. 10. Accessible à : http://newspaperarchive.com/fullpagepdfviewer?img=186642996&sterm=slayton+minn+auto

Conseil national de sécurité. "Le plus grand nombre de décès dans un seul accident de véhicule à moteur." Faits sur les accidents, édition 1970. Chicago, Illinois : NSC, 1970. p. 63.

Tribune des étoiles (Richard Meryhew), Minneapolis, Minnesota. « 62 ans plus tard, Slayton se souvient d'une nuit terrible. La ville érige un monument pour l'accident de deux voitures le plus meurtrier. 4-21-2002. Article partiel consulté le 9-5-2016 à l'adresse : https://www.highbeam.com/doc/1G1-84991922.html

[1] Nous avons pu vérifier, jusqu'à fin 1940, 12 décès. Il y avait une 13 ème personne, qui a survécu.

[2] L'article est écrit sur la dédicace d'un mémorial aux victimes, notant 11 morts à l'époque et le 12 ème plus tard.


En ce jour de l'histoire, 21 avril

L'astronome polonais Aleksander Wolszczan a annoncé avoir trouvé deux planètes en orbite autour du pulsar PSR 1257+12.

1967 Le dictateur Georgios Papadopoulos prend le pouvoir en Grèce

Au cours de son règne de six ans, des milliers d'opposants politiques ont été incarcérés et torturés.

1934 La photo du chirurgien, montrant prétendument le monstre du Loch Ness, est publiée dans le Daily Mail

En réalité, la célèbre image représente un sous-marin jouet avec une tête et un cou en mastic à bois.

1918 Le Baron Rouge est tué

Manfred von Richthofen était un pilote de chasse allemand légendaire. Il a gagné sa renommée et son surnom en remportant 80 victoires au combat aérien pendant la Première Guerre mondiale. Il a été abattu et tué au combat à l'âge de 25 ans.

1509 Henri VIII est couronné roi d'Angleterre

Dans la culture populaire, le monarque est surtout connu pour ses six mariages, dont deux se sont soldés par l'exécution de la femme.


Aujourd'hui dans l'histoire de la Seconde Guerre mondiale - 21 avril 1940 & 1945

Il y a 80 ans, le 21 avril 1940 : Les troupes britanniques et allemandes s'engagent dans de violents combats à Lillehammer, en Norvège.

Première victime militaire américaine de la Seconde Guerre mondiale, le capitaine Robert Losey, observateur de l'armée de l'air, est tué lors d'un bombardement allemand à Dombås, en Norvège.

Char léger M24 Chaffee de la 1ère division blindée américaine à Bologne, en Italie, fin avril 1945 (photo de l'armée américaine)

Il y a 75 ans—Avr. 21, 1945 : La 5e armée américaine et le 2e corps polonais prennent Bologne, en Italie.

En Italie, le futur sénateur Lt. Daniel Inouye, servant avec le 442 nd RCT nippo-américain, est blessé au combat, perd un bras, et gagne la Distinguished Service Cross et l'Étoile de bronze.


HistoryLink.org

Le 21 avril 1942, des annonces d'« évacuation » adressées aux Américains d'origine japonaise sont affichées sur les poteaux téléphoniques et les tableaux d'affichage de Seattle. La communauté reçoit l'ordre de quitter la ville en trois groupes les mardi, jeudi et vendredi suivants.

Le bombardement de Pearl Harbor par le Japon en décembre 1941 avait déclenché une série d'événements et de décisions qui ont conduit à ce qu'on a appelé la pire violation des droits constitutionnels de l'histoire américaine : l'expulsion et l'emprisonnement de 110 000 personnes d'ascendance japonaise des États-Unis. Côte ouest. Les deux tiers d'entre eux étaient des citoyens américains.

Le gouvernement américain n'a pas perdu de temps pour réprimer les 9 600 Américains d'origine japonaise du comté de King. Le FBI a arrêté Issei (japonais de première génération) et quelques Nisei (deuxième génération), dont des prêtres bouddhistes, des professeurs de japonais et des responsables et dirigeants d'organisations communautaires.

À la fin de mars 1942, des sites avaient été déterminés pour des « centres de rassemblement », des camps de prisonniers temporaires devant être utilisés comme centres de détention pour les personnes d'ascendance japonaise jusqu'à ce que les personnes puissent être déplacées vers des « centres de réinstallation » plus permanents. À l'époque, 14 400 Japonais et Américains d'origine japonaise vivaient dans l'État de Washington, dont 9 600 dans le comté de King. La population japonaise de Seattle était de près de 7 000 habitants.

Au total, 12 892 personnes d'ascendance japonaise de l'État de Washington ont été incarcérées. Les Japonais de Seattle et de Puyallup Valley ont été envoyés au "centre de rassemblement" de Puyallup, puis à Minidoka dans l'Idaho.

Publication de l'ordonnance d'exclusion japonaise (n° 17, datée du 24 avril 1942), Seattle, 1942

Tendances sociales à Seattle Vol 14 (Seattle : University of Washington Press, 1944)

Evacués américains d'origine japonaise, Camp Harmony (Puyallup Assembly Center), 1942

Photo de Howard Clifford, avec l'aimable autorisation des collections spéciales de l'UW (UW526)

Affiches du gouvernement indiquant aux Américains d'origine japonaise où se présenter pour l'internement, le 10 mai 1942


L'espoir, à travers l'histoire

Bienvenue dans Hope, Through History, avec Jon Meacham, lauréat du prix Pulitzer et auteur et historien le plus vendu, et réalisé et produit par Cadence13, en partenariat avec The HISTORY® Channel. HTH explore certains des moments les plus historiques et les plus difficiles de l'histoire américaine, et comment cette nation a géré ces moments, l'impact de ces moments et comment nous avons traversé ces moments une nation unifiée. La première saison se penche sur les moments critiques de la pandémie de grippe de 1918, de la Grande Dépression, de la Seconde Guerre mondiale, de l'épidémie de polio et de la crise des missiles de Cuba. Ces histoires de crise - le terme trouve son origine dans les écrits d'Hippocrate, comme un moment au cours d'une maladie où un patient vit ou meurt - sont riches, et dans notre propre heure 2020 de pandémie et de panique au ralenti mais incontestablement réelle. , il est utile de renouer avec les histoires sur la façon dont les dirigeants et les citoyens ont réagi au milieu des tensions et des tumultes. Les vicissitudes de l'histoire nous interpellent toujours de manières nouvelles et souvent déroutantes qui sont dans la nature des choses. Pourtant, comme l'a fait remarquer un jour Winston Churchill, « l'avenir est inconnaissable, mais le passé devrait nous donner de l'espoir » - l'espoir que l'ingéniosité, la raison et le caractère humains puissent se combiner pour nous sauver de l'abîme et nous maintenir sur un chemin, dans un autre phrase de Churchill, aux larges hautes terres éclairées par le soleil.


C'était Brainerd - 21 avril

Mary (Houle) Streiff sera intronisée au BHS Athletic Hall of Fame dans un sport qu'elle détestait à l'origine. Streiff, un gymnaste guerrier qui s'est rendu à la rencontre d'État deux fois aux barres parallèles, a été entraîné dans le plongeon en deuxième année. Elle s'est ensuite qualifiée à trois reprises pour la division NCAA. II compétition de plongeon, terminant 8 e au pays et remportant les honneurs All-American.

Kory Adair a rendu son premier départ pour l'équipe de baseball Warrior mémorable, portant un coup sûr en septième manche avant d'abandonner un simple à St. Cloud Apollo. Un lot d'erreurs a rendu difficile pour Brainerd de s'échapper avec une victoire de 5-4. Mais c'était bien mieux que le collage 24-1 que Brainerd avait pris à St. Cloud Tech la veille.

Hier soir, le conseil municipal a approuvé une caution municipale de 900 000 $ pour la construction d'un nouveau bureau médical sur S. 6th Street au nord de l'Holiday Inn. Glen Gustafson, avocat du projet, a déclaré que le bâtiment abritera six médecins et dentistes, ainsi qu'une pharmacie qui sera louée à Service Drug.

Une initiative visant à amener les groupes PTA de Brainerd à soutenir la fluoration de l'eau de la ville a commencé ici il y a deux mois. À ce jour, cinq groupes PTA – Lincoln, Whittier, Harrison, Garfield et Lowell – ont adopté des résolutions de soutien demandant au conseil municipal d'ajouter du fluorure. Les efforts précédents sont morts avec le conseil d'eau et de lumière.

Joseph Ruttger, Sr., 81 ans, fondateur de Ruttger's Lodge on Bay Lake, et l'un des premiers colons de cette communauté, est décédé hier après plusieurs mois de maladie. Ruttger s'est établi à Bay Lake en 1886 et a fondé le lodge en 1890. L'un de ses quatre fils, Alex, exploite actuellement le complexe.

Sous la direction de son chef, Charles Stadlbauer, le corps des tambours de l'Elks Lodge progresse rapidement. L'intérêt est élevé en raison de l'ajout de quatre trompettes à la batterie de caisses claires et de grosses caisses. Les trompettes sont du genre Gabriel, mesurant cinq pieds de long, et sont garanties pour réveiller les morts.


Ce jour de l'histoire, le 21 avril : un incendie se déclare dans le pénitencier surpeuplé de l'Ohio à Columbus, tuant 332 détenus

Nous sommes aujourd'hui le mercredi 21 avril, le 111e jour de 2021. Il reste 254 jours dans l'année.

Le point culminant d'aujourd'hui dans l'histoire:

Le 21 avril 1930, un incendie se déclare dans le pénitencier surpeuplé de l'Ohio à Columbus, tuant 332 détenus.

En 1649, le Maryland Toleration Act, prévoyant la liberté de culte pour tous les chrétiens, a été adopté par l'Assemblée du Maryland.

En 1789, John Adams a prêté serment en tant que premier vice-président des États-Unis.

En 1816, Charlotte Bronte, auteur de « Jane Eyre », est née à Thornton, en Angleterre.

En 1836, une armée de Texans dirigée par Sam Houston a vaincu les Mexicains à San Jacinto, assurant l'indépendance du Texas.

En 1910, l'auteur Samuel Langhorne Clemens, mieux connu sous le nom de Mark Twain, est décédé à Redding, Connecticut, à l'âge de 74 ans.

En 1918, Manfred von Richthofen, 25 ans, l'as allemand connu sous le nom de « Baron rouge » qui aurait abattu 80 avions ennemis pendant la Première Guerre mondiale, a lui-même été abattu alors qu'il était en action au-dessus de la France.

En 1926, la reine britannique Elizabeth II est née à Mayfair, à Londres. Elle était le premier enfant du duc et de la duchesse d'York, qui deviendra plus tard le roi George VI et la reine mère.

En 1975, avec le rapprochement des forces communistes, le président sud-vietnamien Nguyen Van Thieu a démissionné après près de 10 ans au pouvoir et a fui le pays.

En 1976, les essais cliniques du vaccin contre la grippe porcine ont commencé à Washington, D.C.

En 1977, la pièce musicale « Annie », basée sur la bande dessinée « Little Orphan Annie », a ouvert ses portes à Broadway, commençant une série de 2 377 représentations.

En 1980, Rosie Ruiz a été la première femme à franchir la ligne d'arrivée du marathon de Boston, mais elle a ensuite été dénoncée comme une fraude. (La Canadienne Jacqueline Gareau a été nommée la véritable gagnante de la course féminine.)

En 2015, un tribunal pénal égyptien a condamné le président islamiste évincé Mohammed Morsi à 20 ans de prison pour le meurtre de manifestants en 2012.

Il y a dix ans: Le président Barack Obama a annoncé que le ministère de la Justice rassemblait une équipe pour « éliminer tout cas de fraude ou de manipulation » sur les marchés pétroliers qui pourraient contribuer aux prix de l'essence de 4 $ le gallon et plus. Le sénateur John Ensign, R-Nev., a annoncé qu'il se retirerait au milieu d'une enquête éthique en développement sur la façon dont il avait géré une liaison extraconjugale avouée avec un ancien membre du personnel et s'il avait essayé de la dissimuler illégalement. (Le comité sénatorial d'éthique a renvoyé l'affaire au ministère de la Justice, qui a décidé de ne pas poursuivre Ensign.)

Il y a cinq ans: Prince, l'un des musiciens les plus inventifs et les plus influents des temps modernes, a été retrouvé mort à son domicile dans la banlieue de Minneapolis, il avait 57 ans. La reine Elizabeth II, le monarque britannique le plus ancien et le plus ancien, a attiré des foules de sympathisants et des flots d'hommages sur l'occasion de son 90e anniversaire. Jake Arrieta des Cubs de Chicago a lancé son deuxième match sans coup sûr en 11 départs en saison régulière, mettant fin aux Reds de Cincinnati dans une déroute 16-0.

Il y a un an: Le bureau du coroner du comté de Santa Clara en Californie a reçu les résultats de l'autopsie montrant qu'une femme décédée là-bas le 6 février et un homme décédé le 17 février avaient le coronavirus. (Ce n'est que le 29 février que le premier décès américain connu dû au virus a été signalé à Kirkland, les responsables de Washington ont ensuite attribué deux décès au virus le 26 février.) Les chercheurs ont signalé qu'un médicament contre le paludisme qui avait été largement vanté par le président Donald Trump pour le traitement du coronavirus n'a montré aucun avantage dans une vaste étude sur son utilisation dans les hôpitaux américains pour vétérans. Dans son rapport sur les résultats du premier trimestre, Netflix a révélé qu'il avait ajouté près de 16 millions d'abonnés dans le monde au cours des trois premiers mois de l'année, alors que les commandes de séjour à domicile étaient entrées en vigueur.

Les anniversaires d'aujourd'hui : La reine Elizabeth II de Grande-Bretagne a 95 ans. L'actrice-comédie-écrivain Elaine May a 89 ans. L'acteur Charles Grodin a 86 ans. Sœur Helen Prejean, militante contre la peine de mort, a 82 ans. Le chanteur-musicien Iggy Pop a 74 ans. L'acteur Patti LuPone a 72 ans. L'acteur Tony Danza a 70 ans. L'acteur James Morrison a 67 ans. L'acteur Andie MacDowell a 63 ans. Le chanteur de rock Robert Smith (The Cure) a 62 ans. Le musicien de rock Michael Timmins (Cowboy Junkies) a 62 ans. L'acteur-réalisateur John Cameron Mitchell a 58 ans. Le rappeur Michael Franti (Le fer de lance) a 55 ans. L'acteur Leslie Silva a 53 ans. L'acteur Toby Stephens a 52 ans. Le chanteur-musicien de rock Glen Hansard (The Frames) a 51 ans. L'acteur Rob Riggle a 51 ans. La comédienne Nicole Sullivan a 51 ans. Le joueur de football devenu acteur Brian White a 48 ans. Le patineur artistique en couple Jamie Sale (sah-LAY') a 44 ans. Le musicien de rock David Brenner (Theory of a Deadman) a 43 ans. L'acteur James McAvoy a 42 ans. L'ancien quart-arrière de la NFL Tony Romo a 41 ans. L'acteur Terrence J a 39 ans. L'acteur Gugu Mbatha-Raw a 38 ans. L'acteur Christoph (CQ) Sanders a 33 ans. L'acteur Frank Dillane a 30 ans. R Le chanteur de rock Sydney Sierota (Echosmith) a 24 ans.

Le journalisme, dit-on souvent, est la première ébauche de l'histoire. Revenez chaque jour pour découvrir les nouveautés… et les anciennes.


Voir la vidéo: Norway 1940: The Siege of Narvik