10 inventions militaires que nous utilisons tous les jours

10 inventions militaires que nous utilisons tous les jours


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


Regardez un F-16 vénézuélien abattre un OV-10 Bronco

Publié le 29 avril 2020 15:44:36

Le Venezuela et les États-Unis n'ont pas toujours eu une relation aussi controversée. Le pays était traditionnellement inondé de fonds provenant des ventes de pétrole, et quand vous avez ce genre d'argent, tout le monde veut être votre ami. En 1982, le Venezuela a signé un accord pour quinze F-16A et six F-16B avions de combat des États-Unis.

Le pays en aurait besoin quelques années plus tard.

La menace pour le gouvernement du Venezuela n'est pas venue d'un envahisseur extérieur, elle est venue de l'intérieur. En 1992, le Mouvement bolivarien révolutionnaire a tenté de renverser le gouvernement de Carlos Andres-Perez, qui a survécu à deux de ces tentatives en seulement un an. Tous deux étaient dirigés par un gars nommé Hugo Chavez, dont les partisans étaient en colère contre l'encours de la dette du pays et les dépenses incontrôlables.

TFW, vous êtes sur le point d'exploiter l'économie la plus riche d'Amérique du Sud.

Les forces armées vénézuéliennes, sous le commandement du lieutenant-colonel Hugo Chavez, ont lancé deux tentatives de coup d'État en 1992. Le deuxième coup d'État, qui a eu lieu en novembre de la même année, a vu les dirigeants de l'armée de l'air et de la marine prendre le commandement alors que Chavez était encore en poste. prison pour la première tentative. Ils ont appris des erreurs de la tentative précédente et ont saisi les principales bases aériennes, mais pas tous les pilotes.

Les rebelles de Chavez ont utilisé des OV-10 Broncos pour soutenir les opérations rebelles, mais les pilotes loyalistes étaient déjà dans les airs et pilotaient des F-16. C'est ce qui a conduit à la confrontation ci-dessous, filmée au sol par un civil.

La vidéo ci-dessus montre un F-16 du gouvernement se transformant en Bronco avant d'appuyer sur ses aérofreins et de tirer avec son canon de 20 mm. La rafale a envoyé l'OV-10 en flammes. Il y a un autre angle du combat aérien, pris par une équipe de presse locale.

Bien que les deux coups d'État aient échoué, Chavez est finalement devenu président, mais par des moyens légitimes en 1998. Il a remporté la présidence vénézuélienne avec 56 % des voix. Après son élection, les relations du Venezuela avec les États-Unis se sont détériorées et le pays ne pouvait plus maintenir sa flotte de F-16 en raison d'un embargo sur les armes imposé par l'administration de George W. Bush.

Désormais, l'armée de l'air vénézuélienne s'appuie sur le chasseur multirôle Sukhoi-30 de construction russe pour la majeure partie de ses missions de combat. Il possède encore au moins 19 F-16, mais a peu de capacité pour s'occuper de l'avion vieillissant.

En savoir plus sur Nous sommes les puissants

Plus de liens que nous aimons

TENDANCE PUISSANTE

10 nouvelles inventions géniales dont vous n'entendrez jamais parler

Certaines inventions sont si omniprésentes qu'il est difficile d'imaginer qu'elles ont commencé comme une idée griffonnée sur papier, puis une demande de brevet soumise, par exemple, à l'Office américain des brevets et des marques (USPTO). Feuille d'aluminium, pansements adhésifs, stylo à bille, souris d'ordinateur, four à micro-ondes - ce ne sont que quelques exemples de bonnes idées qui sont devenues des produits indispensables que nous tenons désormais pour acquis.

Néanmoins, sur les 520 277 demandes que les inventeurs ont déposées auprès de l'USPTO en 2010, il est probable que même pas la moitié se verront accorder des brevets, et beaucoup moins deviendront des succès commerciaux [source : USPTO]. Pour chaque nouveau gadget qui devient un nom familier et change nos vies, il y en a des milliers d'autres qui languissent dans les dossiers des offices de brevets, peu appréciés, sauf peut-être comme curiosités. Certains d'entre eux sont ingénieux, mais en proie à de petits mais fatals défauts. D'autres sont trop bizarres pour être acceptés à grande échelle. Quelques-uns sont tout simplement en avance sur leur temps.

Dans cet esprit, voici 10 des avancées technologiques les plus outré de ces dernières années - des inventions qui repoussent les limites de l'innovation, mais semblent peu susceptibles d'être largement acceptées. Appréciez-les avec une mise en garde : il y avait des gens qui se moquaient de l'idée que la voiture motorisée remplacerait jamais la commodité d'avoir un cheval, et d'autres qui pensaient que personne n'aurait jamais besoin ou envie de transporter un téléphone dans sa poche. Prendre plaisir.

Le casque utilisé par l'armée américaine a radicalement changé au fil des ans. Pendant la Première Guerre mondiale, les casques M1917/M1917A1, également appelés casques "Doughboy" ou "dishpan", protégeaient la tête des fantassins américains. Ils ont été remplacés en 1941 par le "pot en acier" M-1, le casque standard de la Seconde Guerre mondiale, du conflit coréen et tout au long de la guerre du Vietnam. Dans les années 1980, les casques militaires américains avaient évolué en une structure monobloc composée de plusieurs couches de fibre balistique Kevlar 29.

Le casque du futur proche, cependant, peut contenir quelque chose de plus qu'une protection supplémentaire contre les éclats d'obus volants. Un chercheur de l'Université d'État de l'Arizona, qui travaille grâce à une subvention de la Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA) des États-Unis, essaie de développer un casque militaire équipé d'une technologie pour réguler le cerveau des soldats. La technologie est échographie transcrânienne pulsée, qui délivre des ondes sonores à haute fréquence à des régions spécifiques du cerveau. Sous l'influence de ces ondes sonores, les neurones envoient des impulsions à leurs cibles, exerçant un contrôle sur elles. Sur le champ de bataille, cela a des implications énormes. À l'aide d'un contrôleur, un soldat pourrait libérer des impulsions ultrasonores pour stimuler différentes zones du cerveau. Par exemple, il ou elle pourrait vouloir être plus alerte après avoir été éveillé pendant de nombreuses heures ou se détendre lorsqu'il est temps de dormir. Le soldat pourrait même être en mesure de soulager le stress ou de devenir inconscient de la douleur, éliminant ainsi le besoin de morphine et d'autres narcotiques.

Bien sûr, certaines personnes pensent que ce type de neurotechnologie relève de la pure science-fiction. D'autres craignent que l'Oncle Sam essaie de s'emparer de l'esprit de ses soldats. Après tout, c'est une chose d'avoir un sergent instructeur qui crie dans l'oreille. C'en est une autre d'en avoir un dans la tête [source : Dillow].


GPS, drones, micro-ondes et autres technologies du quotidien nées sur le champ de bataille

La guerre n'est jamais un sujet aussi facile à discuter, car elle en divise beaucoup – physiquement, émotionnellement, intelligemment et éthiquement. Alors que les Américains marquent le 26 mai comme une journée pour se souvenir de tous ceux qui sont tombés - qui ont donné leur vie pour préserver la nôtre - nous jetons un coup d'œil à certaines des technologies qui ont été inventées ou avancées en temps de guerre, qui ont maintenant été adoptées dans le domaine civil. utilisation.

Il est difficile de décrire le bien qui découle de la guerre, mais la recherche et le développement - à la fois militaires et commerciaux - ont conduit à de nombreuses contributions d'après-guerre dans le domaine de la technologie. Des choses modernes comme l'énergie nucléaire, les ordinateurs, les fermetures à glissière, les médicaments, les armures, l'argent et même le sachet de thé pourraient être attribuées à des conflits remontant à la guerre civile (ou plus ancienne). Voici quelques-uns de ceux que nous utilisons encore aujourd'hui.

La navigation

Le système de positionnement global (GPS) est si courant que chaque smartphone l'utilise pour trouver sa position. Mais ce réseau de satellites a été initialement mis en place par le département américain de la Défense dans les années 1970 (en tant que successeur des systèmes de navigation radio) à des fins militaires, comme donner aux sous-marins des positions précises pour les missiles lancés. Le président Ronald Reagan a ordonné que le GPS soit mis à la disposition des civils une fois celui-ci terminé, tandis que le président Bill Clinton a déclaré plus tard que le signal GPS de la plus haute qualité devrait également être disponible.

Télégraphie

Considérez la télégraphie électrique comme l'équivalent au XIXe siècle du courrier électronique d'aujourd'hui. Alors que le télégraphe (en particulier celui développé par Samuel Morse) était déjà établi avant la guerre civile, le réseau de fils qui s'étendait à travers le pays a été considérablement amélioré pendant la guerre. Le télégraphe permettait à l'information de voyager plus vite qu'à cheval, fournissant aux troupes des ordres essentiels depuis des centres de commandement éloignés. La technologie comme le télégraphe a fait de la guerre civile l'un des premiers conflits « high-tech » de l'histoire.

Pénicilline

Bien que la recherche sur ce qui est maintenant connu sous le nom de pénicilline remonte à la fin des années 1800 (sa découverte complète a eu lieu dans les années 1920), l'antibiotique n'a été utilisé que pendant la Seconde Guerre mondiale, où il a aidé à traiter les blessures infectées des soldats. Le médicament, l'un des plus sûrs, est encore couramment utilisé aujourd'hui pour lutter contre les bactéries.

Radar, Four à micro-ondes

A l'origine un acronyme pour Radio Detection and Ranging, ce système utilise des ondes radio pour trouver la vitesse, l'altitude, la portée et la direction d'objets en mouvement comme des avions, des véhicules terrestres, des missiles, etc. Bien que développé avant la Seconde Guerre mondiale, recherche et développement à des fins militaires . Le concept est simple : une parabole ou une antenne envoie des ondes radio qui rebondissent sur l'objet, les renvoyant à l'origine de la transmission (qui est ensuite utilisée pour calculer le positionnement de l'objet). Aujourd'hui, il est utilisé à diverses fins, à la fois militaires et civiles, y compris le contrôle du trafic aérien et les prévisions météorologiques. (Par inadvertance, il a été découvert que les micro-ondes transmises par l'équipement radar pendant la Seconde Guerre mondiale pouvaient également cuire des aliments, ce qui a conduit à la création d'après-guerre du four à micro-ondes.)

Voyage en avion

Les voyages en avion sont peut-être très décriés de nos jours, mais cela aurait pu être pire s'il n'y avait pas eu l'invention du moteur à réaction. Bien que les recherches aient commencé dans les années 1920, il n'a été utilisé qu'au cours de la Seconde Guerre mondiale par les Alliés et les puissances de l'Axe (le Messerschmitt ME 262 allemand est considéré comme le premier chasseur à réaction au monde). Parce que la guerre aérienne a joué un rôle énorme dans la Seconde Guerre mondiale, elle a également accéléré le développement et l'avancement de choses telles que les cabines pressurisées (les avions commençaient à voler plus haut) et le contrôle du trafic aérien - des choses qui jouent un rôle clé dans les voyages aériens modernes. .

Nylon, Synthétique

Le nylon est un matériau synthétique durable qui a été développé par DuPont comme alternative aux tissus naturels devenus rares en raison de la Seconde Guerre mondiale (la soie, par exemple, était réservée à l'usage militaire dans le cadre des efforts civils en temps de guerre). Aujourd'hui, c'est toujours l'un des polymères les plus utilisés pour les vêtements et autres biens. Outre le nylon, la Seconde Guerre mondiale a également vu des progrès dans le caoutchouc synthétique et le carburant synthétique.

Nourriture en boîte

La mise en conserve, en tant que moyen de conservation des aliments, remonte à l'époque de Napoléon et était utilisée à la fois par les militaires et les civils. Mais les aliments en conserve sont devenus des articles essentiels pendant la guerre civile et la Première Guerre mondiale, car ils étaient efficaces pour nourrir les soldats. La mise en conserve est devenue importante pour les civils pendant la Seconde Guerre mondiale en raison du rationnement de la nourriture. Les produits en conserve bordent toujours les allées des supermarchés d'aujourd'hui, bien que de nombreux experts en santé avertissent qu'ils n'offrent pas d'avantages nutritionnels en raison de la teneur en sel.

Lorsque l'armée a demandé un nouveau véhicule à moteur léger, elle a reçu des soumissions de plusieurs fabricants. En fin de compte, le contrat a été attribué à la société Willys-Overland Motors, qui a créé le Willys MB, le prédécesseur du Jeep Wrangler moderne (bien que la politique, les aspects juridiques et les litiges en matière de marques aient rendu l'histoire beaucoup plus compliquée que cela). Quoi qu'il en soit, de nombreux modèles de signature de Jeep remontent à la Jeep militaire des années 1940.

Montre-bracelet

Les montres-bracelets étaient importantes dans l'armée, car de nombreux officiers les utilisaient pour planifier stratégiquement leurs manœuvres. Aujourd'hui, les montres-bracelets ne sont pas seulement des appareils fonctionnels, mais des accessoires à la mode.


Après 45 ans, Green Beret fait face à son passé au Vietnam – cinquième partie

Publié le 29 avril 2020 15:53:28

Alors que nous allions de Saigon à Buon Ma Thuot (ou, comme je le savais, Ban Me Thuot), les terres agricoles basses se sont transformées en contreforts doucement vallonnés recouverts de champs de café cultivés par des agriculteurs locaux vivant le long des bords, tout comme le caoutchouc les plantations avaient été pendant mon temps auparavant.

La nuit a commencé à tomber et nous avons rencontré une série de tempêtes au bord des hauts plateaux du centre. nous étions et ce que nous faisions.

La pluie s'est relâchée à l'approche de Ban Me Thuot et les rues de la ville étaient couvertes d'arcs de lumière – il devait y avoir un festival ou quelque chose du genre, mais tout le monde a plaisanté en disant que c'était une réception de gala pour mon retour. La large avenue sur laquelle nous sommes entrés nous a conduits au rond-point central avec une pièce maîtresse qui avait une arche majestueuse avec un char soviétique T-55 célébrant la «libération» de la ville par les forces nord-vietnamiennes.

Après un peu de confusion pour trouver un hôtel, nous nous sommes installés directement sur le rond-point, puis nous nous sommes dirigés vers le monument. Certains adolescents locaux prenaient des photos les uns des autres et nous ont ensuite demandé si nous pouvions prendre une photo de groupe pour eux. Les gens sont les mêmes partout dans le monde – ils profitent de la vie et en profitent au maximum.

Je me suis émerveillé de voir à quel point BMT avait grandi et prospéré au fil des ans et comment elle est devenue une zone très métropolitaine maintenant par opposition à la petite ville endormie dont je me souvenais.

Le lendemain matin, nous avons conduit à East Field où notre camp avait été. Le camp avait disparu depuis longtemps, les bâtiments détruits et la jungle avait récupéré le site. Le petit aérodrome de terre et de pétrole qui était adjacent au camp est devenu un aéroport régional, un peu comme ceux de n'importe quelle petite ville des États-Unis. La colline au sud-est du camp que nous avons utilisée pour un relais radio était clairement visible et a rappelé des souvenirs qui sont racontés dans la vidéo. Certains d'entre eux sont drôles et d'autres un peu effrayants. La terre d'argile rouge est toujours là - je pense que j'ai encore une paire de treillis de jungle avec cette argile incrustée dedans chez moi à Fayetteville.

Alors que je me tenais près de l'endroit où se trouvait notre camp, avec des papillons en arrière-plan, des souvenirs du passé me sont revenus – comme l'a dit un ami l'autre jour, certains bons et d'autres mauvais. C'est de cela qu'est faite la vie, de bons et de mauvais souvenirs et c'est la façon dont nous les traitons qui compte.

Suivez le voyage en 10 parties de Richard Rice :

Cet article a été initialement publié sur GORUCK. Suivez @GORUCK sur Twitter.

Plus de liens que nous aimons

HISTOIRE PUISSANTE

Voici une liste de 30 inventions entre 1800 et 1899

1. Invention : Batterie

Date d'invention : 1800
Inventé par : Alessandro Volta


La batterie électrique de Volta. Source : GuidoB/wikimwdia commons

Une batterie est un réacteur chimique qui stocke de l'énergie, qui peut être utilisée pour électrifier. En tant que réacteur chimique, la fonction principale d'une batterie est la production d'électrons mobilisés pour traverser ou alimenter un appareil externe. De nos jours, les piles sont nécessaires partout et ont été une meilleure invention pour le monde actuel.

L'inventeur connu de la batterie est Alessandro Volta. Il est né à Côme, en Italie, en 1745. Né dans une famille aisée, il a grandi pour devenir physicien et chimiste de formation.

Ses batteries étaient fabriquées avec des disques de cuivre et de zinc et étaient séparées par des vêtements trempés dans l'eau salée. L'électricité a été conduite dans les fils connectés aux deux disques, à travers un courant stable.
Il a été le premier scientifique à breveter la batterie. Grâce à son invention, il est devenu le pionnier de la production d'électricité et a prouvé que l'électricité pouvait être produite par un moyen chimique. D'autres conceptions ont suivi après la batterie, mais il est surtout reconnu pour avoir inventé la batterie.

2. Invention : Stéthoscope

Date d'invention : 1816
Inventeur : René Laennec


Stéthoscope. Source : pinterest

Lorsque les médecins avaient besoin de vérifier le rythme cardiaque des patients, ils ne se limitaient qu'à placer soigneusement leurs oreilles sur le cœur d'un patient. Il n'y avait aucun moyen d'auscultation, et l'ancien médium ne donne toujours pas les résultats souhaités.

En 1816, un homme du nom de René Laennec réfléchit à la manière d'écouter attentivement les sons dans la poitrine. Il ne pouvait pas utiliser la méthode habituelle pour examiner son gros patient. Il a commencé par rouler une feuille de papier en forme de tube, en plaçant chaque extrémité sur le cœur et l'oreille du patient.

La feuille de papier a ensuite été remplacée par un tube creux en bois au fil des ans. Le tube en bois a été changé et des améliorations ont été apportées à cette invention. René a nommé son appareil le stéthoscope.

Aujourd'hui, un stéthoscope est devenu un élément essentiel pour les médecins. Le stéthoscope des temps modernes peut amplifier les sons dans la poitrine.

3. Invention : les allumettes

Date d'invention : 1826
Inventeur : John Walker


Allumettes. Source : jef-infojef/Wikimedia Commons

Avant cette invention, allumer le feu était presque une chose inconnue pour tout le monde. Le feu existe depuis des milliers d'années, mais personne ne savait comment en créer ou en démarrer un idéalement. La première idée d'allumer un feu est venue d'un pharmacien britannique, John Walker, en 1826.

Cette invention est venue par accident lorsque Walker a dû gratter la paraison enduite tout en mélangeant des produits chimiques avec son bâton de mélange. Le bâton de mixage a heurté le foyer de sa maison et boum il l'a fait craquer. Walker a vendu son premier jeu d'allumettes en 1827, emballé dans une boîte et accompagné d'un morceau de papier de verre.

Tout autre développement est venu sous cette idée.

4. Invention : Micro

Date d'invention : 1827
Inventeur : Charles Wheatstone


Microphone. Source : Fiddlersgreen

Charles Wheatstone est officiellement connu comme physicien et père de nombreux appareils. Il était originaire de Gloucester, en Angleterre, et est né le 6 février 1802. Plus tard, après avoir inventé le microphone, il est devenu professeur de philosophie en 1834.

Son invention était basée sur la façon de transmettre des ondes sonores à travers des médiums d'un endroit à un autre, quelle que soit la distance. Sa curiosité de proposer quelque chose pour transmettre le son a conduit à l'invention du microphone. Un microphone peut propager des ondes sonores faibles pour devenir audibles.

Wheatstone est un nom connu dans le domaine de la physique. Il contribuera plus tard à de nombreuses inventions.

5. Invention : Machine à écrire

Date d'invention : 1829
Inventeur : W. A Burt


Machine à écrire. Source : Britannica

La première génération de machine à écrire a été inventée en 1829 à cette époque, il n'y avait pas d'autre moyen par lequel les gens pouvaient écrire des lettres ou documenter autre chose que l'écriture. Une machine à écrire est une machine manuelle avec des claviers, utilisée pour taper des données.

Un inventeur américain nommé William Burt a été le premier à breveter la machine à écrire. Dès le début des années 1850, la machine à écrire est devenue très utile dans les bureaux et les maisons de presse. Il sera plus tard amélioré par des contributions comme Samuel Soule, Carlos Glidden et Christopher Sholes.

Ils ont été les principaux contributeurs au succès fulgurant de l'invention, après avoir développé des variétés de la machine à écrire.

6. Invention : Machine à coudre

Date d'invention : 1830
Inventeur : Barthélémy Thimonnier


Machine à coudre. Source : ABC

A l'époque où la révolution était encore en cours en France, nous sommes en 1830. Dans une ville située au sud de Paris vivait un tailleur. Il était populairement connu sous le nom de Bart. Il a développé le premier outil mécanique connu sous le nom de machine à coudre.

La machine à l'époque était une aiguille à tambour à crochet fonctionnant sous forme de point de chaînette. Il a ensuite été rejeté et l'atelier de Bart a été détruit après avoir commencé à exécuter de gros contrats pour l'armée.

Habituellement, les tailleurs locaux de l'époque gagnaient de l'argent en cousant à mains nues, le seul moyen grossier auquel ils devaient se contenter. La peur de perdre leur emploi à cause de la machine mécanique les a fait détester l'invention de Bart. Ce fut le premier type de machine à coudre jamais conçu. La mise à niveau supplémentaire a également été reconnue après la machine à coudre de Bart.

7. Invention : Faucheuse mécanique

Date d'invention : 1831
Inventeur : Cyrus McCormick


Faucheuse mécanique. Source : Britannica

Avant le début du XVIIIe siècle, l'agriculture était un peu fastidieuse car tout le monde devait travailler de ses mains. Avec des houes rudimentaires faites à la main, le processus agricole était toujours long et nécessitait de l'énergie jusqu'à ce que la révolution industrielle vienne à la rescousse de l'homme.

Né dans une ferme isolée de Virginie, aux États-Unis, en 1809, Cyrus McCormick a grandi à la ferme avec ses parents. La récolte des récoltes a pris beaucoup de temps et un changement était nécessaire. Il a repris le projet de son père des décennies après avoir essayé d'inventer la machine mécanique pour remplacer les faucilles.

En 1831, Cyrus a construit avec succès une moissonneuse qui était efficace pour remplacer des centaines de main-d'œuvre.

8. Invention : planteur de maïs

Date d'invention : 1834
Inventeur : Henry Blair


Faucheuse de maïs. Source : pinterest

Henry Blair était l'inventeur connu de la moissonneuse de maïs, la machine mécanique qui a accéléré la plantation du maïs. Né en 1807, il a grandi dans le Maryland comme dortoir d'un fermier. Il est le deuxième Afro-Américain à breveter une invention et est considéré comme un homme libre.

La popularité est venue en 1834 lorsque le planteur de maïs qu'il a inventé a économisé du temps et de l'énergie de plantation pendant longtemps. Le semoir à maïs a également aidé à contrôler les mauvaises herbes. Henry a dû se déclarer homme libre avant de pouvoir breveter le planteur de maïs.

9. Invention : Lave-vaisselle

Date d'invention : 1886
Inventeur : Joséphine Cochran


Lave-vaisselle. Source : Wikipédia

Cette invention est née d'un intérêt personnel et s'est vendue dans le monde entier après avoir beaucoup attiré l'attention. L'inventrice du brevet, Joséphine Cochran, est née dans un foyer aisé et riche. Elle avait 47 ans lorsqu'elle a pensé à créer une solution pour ses plats fêlés.

Elle et son mari étaient connus pour divertir les visiteurs la plupart du temps, elle avait besoin d'une solution pour ses assiettes, toujours en train de se casser et de se fissurer. Son amie l'a aidée à développer une machine pour laver la vaisselle sale au lieu de payer son personnel et de perdre encore des assiettes.

Le premier ensemble de lave-vaisselle produit par Cochran porte son nom. Elle est ensuite devenue célèbre grâce à l'aide de son mari, homme d'affaires.

10. Invention : Vélo

Date d'invention : 1839
Inventeur : Kirkpatrick Macmillan


Bicyclette. Source : Guide des grâces

Avant l'introduction des machines à roues, il n'y avait aucun moyen mécanique de se déplacer ou de voyager. Kirkpatrick Macmillan a achevé l'invention du premier vélo à pédales. L'idée derrière sa conception était un cheval de bataille qu'il admirait.

Il a grandi dans le Dumfriesshire, en Écosse, et a été apprenti forgeron auprès de son père. Il a acquis quelques compétences qui lui ont permis de construire un vélo stable. Après avoir parcouru avec succès 14 miles en une heure, il n'était pas prêt à breveter le premier vélo à pédales à des fins commerciales.

D'autres vélos à pédales fabriqués après cette première conception ont permis de libérer le potentiel du vélo en tant que moyen de transport.

11. Invention : Calculatrice mécanique

Date d'invention : 1932
Inventeur : Charles Babbage


Calculatrice mécanique. Source : Ingénierie intéressante

L'histoire des calculatrices remonte à 1822, lorsque Babbage a commencé avec un petit modèle de calculatrice. Son invention pouvait résumer, différencier ou multiplier des nombres et imprimer des tableaux mathématiques. La machine s'appelait alors une machine à différence.

Il lui a fallu trois ans pour mettre au point la machine à différence. Après que la machine à différence ait été construite avec succès, le gouvernement britannique l'a approché pour l'aider à développer une machine similaire. Ce projet lui a pris plusieurs années, tout comme un projet d'ingénierie habituel.

Ledit projet a été interrompu en raison d'un manque de fonds. Mais alors, une partie de travail était déjà faite. Le projet complet pèserait plus tard environ 13 tonnes métriques. Pour cette invention, Charles Babbage a souvent été considéré comme l'un des pères de l'informatique.

12. Invention : Télégraphe

Date d'invention : 1834
Inventeur : Samuel Morse


Télégraphe. Source : Hp. Baumeler/Wikimedia Commons

Le premier télégraphe a été construit par Samuel Morse, une invention qui sera plus tard travaillée par d'autres inventeurs. Morse est né en 1791 et avait 43 ans lorsqu'il créa le premier télégraphe. À l'époque de la révolution industrielle, il était nécessaire d'accéder aux messages longue distance.

Le télégraphe a été la première machine à transmettre des signaux aux stations via une connexion filaire. Morse est un Américain, et son premier télégraphe a été envoyé de Washington D.C. au Maryland. Le télégraphe avait été accepté dans toute l'Europe, en 1866, des lignes télégraphiques ont été posées à travers l'Atlantique reliant l'Europe.

Récemment, la disponibilité d'Internet, du télécopieur et du téléphone a limité l'utilisation du télégraphe. Mais c'était le moyen pionnier de faire passer l'information et il a ouvert la voie aux innovations en matière de communication.

13. Invention : Timbre-poste

Date d'invention : 1837
Inventeur : Rowland Hill


Timbre-poste. Source : Bibliothèque britannique

Né et élevé en Angleterre, Rowland Hill travaillait comme instituteur lorsqu'il a inventé les timbres-poste. Après quelques années à authentifier son innovation, le premier timbre au monde est émis en 1840 en Angleterre. Rowland a ensuite été fait chevalier en récompense de son invention.

Ses premiers tarifs de timbres ont été jugés sur le poids plutôt que sur la taille. Avant la création du timbre-poste, on ne faisait pas confiance aux moyens plus anciens pour faire le travail. Il a d'abord décrit son timbre-poste dans ses propres mots lorsqu'il a été convoqué devant la Commission d'enquête sur les postes.

14. Invention : Gyroscope

Date d'invention : 1852
Inventeur : Léon Foucault


Gyroscope. Source : Kenyon College

Léon Foucault était un physicien français né en 1819. Il est le premier à faire breveter le gyroscope, une conception qui pourrait indiquer le plan de rotation de la Terre en fonction de la latitude de son emplacement. Il est né en 1819, et en 1852, il a inventé le premier gyroscope connu.

Cela lui a pris un certain temps, mais son approche était claire, il a fait un gyroscope à partir d'une boule rotative oscillante avec une jante lourde. La période de rotation dépendait de la latitude de l'emplacement. La technique derrière l'enquête n'était presque pas facile à prouver car les forces de friction ralentissaient le système de filage.

Cette idée est courante chez les enfants avec un gyroscope jouet.

15. Invention : dirigeable

Date d'invention : 1852
Inventeur : Henri Giffard


Dirigeable. Source : ThoughtCo

Né en France le 8 février 1825, Giffard grandit pour devenir ingénieur et père de quelques innovations. Il a fait le premier dirigeable, après quoi d'autres développements ont suivi. Un gaz suffisant propulsé le dirigeable avec une hélice.

La taille de ce premier dirigeable est de 125 mètres de long et 25 mètres de diamètre. Le moteur est de type vapeur de 3 chevaux. Le moteur à vapeur était relié à l'hélice et parcourait dix-sept milles à 5 mètres/heure.

Au fil des ans, différentes conceptions et structures de dirigeables ont commencé à apparaître. Giffard possédait cette invention et est devenu un engin de surveillance utile pour l'armée quelques années plus tard.

16. Invention : planeur

Date d'invention : 1854
Inventeur : George Cayley


Planeur. Source : fiddlersgreen
George Cayley est né et a grandi dans le Yorkshire, en Angleterre. Il est le premier ingénieur et inventeur connu à breveter le planeur. Ses compétences en ingénierie aéronautique lui ont facilité les choses pendant cette période.

Son premier planeur était un avion palmé construit comme une image d'un oiseau. Il a vu la nécessité de breveter son invention après avoir fait voler avec succès le planeur sur quelques kilomètres avec quelqu'un dans l'avion au moment du vol.

Il est décédé peu de temps après avoir breveté le planeur, et après cela, divers développeurs ont vu le besoin d'améliorer la conception du planeur. Les contributeurs populaires après que George ait fait le premier planeur étaient Otto Lilienthal et les frères Wright.

17. Invention : Fiole à vide

Date d'invention : 1892
Inventeur : James Dewar


Thermos. Source : BBC

Les flacons à vide étaient populaires pour conserver les liquides froids. L'inventeur James Dewar est spécialisé dans la cryogénie, la science du froid. Ces derniers temps, la fiole à vide a été un élément précieux pour presque tout le monde, nous aidant à garder nos liquides au chaud.

Dewar a dû empêcher les liquides froids de s'évaporer, il a essayé divers moyens en utilisant différents matériaux. Il a fini par concevoir un aspirateur fait avec un flacon à double paroi. Entre la paroi des deux verres, il n'y a pas de place pour l'air.

Le vide garantissait que le liquide stocké à l'intérieur du ballon maintenait sa température en raison de l'absence d'air. D'autres modèles de flacons à vide avaient des revêtements d'argent sur les parois sous vide pour empêcher la transmission de chaleur.

18. Invention : Gramophone

Date d'invention : 1887
Inventeur : Émile Berliner


Gramophone. Source : Wikipédia

Emile Berliner n'était pas américain, comme certains le pensent. Il a déménagé de son pays, l'Allemagne, à Washington D.C. Bien avant que la musique ne commence à être enregistrée sur un disque, il n'y avait aucun moyen d'avoir un lecteur de musique personnel pour jouer vos meilleures chansons à plusieurs reprises.

Emile arrête l'enregistrement sur cylindres en 1887, année où il le fait également breveter. Il a fait des chansons sur des disques et les a complétées avec un gramophone pour jouer le disque. Un objet en forme d'aiguille attaché au bras du gramophone transmettait les sons et les vibrations au gramophone.

Son gramophone est devenu plus célèbre après avoir créé une entreprise et convaincu des artistes d'enregistrer avec ses systèmes.

19. Invention : Feu de circulation

Date d'invention : 1868
Inventeur : John Knight


Feux de circulation. Source : Science ABC

Ce fut une année à oublier pour les Londoniens car le nombre de blessés et de décès causés par des accidents était de plus de 2000. Un cheminot, John Knight, a proposé un système de signalisation sur les voies de transport. Sa proposition a été soutenue par son invention des premiers feux de circulation jamais fabriqués.

Les lumières sont devenues une bonne affaire pour Knight et le gouvernement. Les feux de circulation ont d'abord été utilisés dans les rues George et Bridge. Les feux se composent de types de couleur rouge et vert pour la signalisation respective d'arrêt et de marche.

Ces lumières n'ont pas duré jusqu'en 1870, mais elles ont été un tremplin pour la technologie récemment améliorée dans les transports modernes.

20. Invention : Téléphone

Date d'invention : 1876
Inventeur : Alexander Graham Bell


Téléphone. Source : IMGBIN

L'une des inventions les plus remarquables qui a changé le monde et a facilité la communication entre les gens. Graham Bell est né en Écosse mais est devenu américain plus tard dans sa vie. Il est le premier scientifique à recevoir le brevet pour avoir inventé le téléphone.

Malgré ses innombrables inventions, Bell aimait être considéré comme un professeur de sourds. Il est né en 1847 d'un professeur et d'une mère organiste handicapée. En grandissant, il ne se considérait pas comme un élève brillant mais avait un talent pour résoudre les problèmes.

Il a déjà fabriqué un arracheur de cosses pour le père de son ami, qui travaille dans une ferme de blé.

21. Invention : Laveuse de tapis

Date d'invention : 1876
Inventeur : Melville Bissell


Laveur de tapis. Source : Bissell

Melville est né dans le Michigan et était commerçant au moment où il a inventé le lave-tapis. Il possède un magasin de vaisselle avec sa femme Anna. Avant la révolution industrielle, les sols étaient en bois ou en ciment, il était donc facile de les échanger et de les nettoyer avec des balais.

Lorsque les tapis et les moquettes ont commencé à se vendre et que le battage des tapis était une tâche si difficile, il était nécessaire de concevoir un nettoyeur pour eux. La boutique de Melville était recouverte de tapis et toutes les marchandises étaient livrées dans des caisses en bois contenant de la sciure de bois. La sciure de bois jonchait partout, et c'est devenu un sujet de préoccupation pour Anna.

Melville a fabriqué un nettoyeur de tapis pour elle afin que leur entreprise puisse fonctionner correctement. Il lui a fait une boîte en bois ouverte avec des roues que l'on pousse à l'aide d'un long manche.

22. Invention : Moto

Date d'invention : 1885
Inventeur : Gottlieb Daimler


Moto. Source : filaire
Le développement du premier moteur à combustion qui fonctionnait sur deux roues et deux autres roues de support était l'œuvre de l'ingénieur allemand Gottlieb. Il a breveté son invention consistant à propulser un véhicule en bois avec un moteur à combustion sur roues en 1885. Les deux roues ajoutées pour le support ont poussé les gens à condamner la moto.

Le moteur à combustion était de type essence à quatre temps. La production de motos a suivi peu de temps après l'invention de la bicyclette. Gottlieb’s son was first to ride the motorcycle for nearly 10km. The support wheels on the first motorcycle would later be removed after recent improvements from other contributors.

23. Invention: Escalator

Date of Invention: 1892
Inventor: Jesse Reno


Escalator. Source: untappedcities.com

The history of escalators could be traced back to the amusement park, where it first started for amusement purposes. A similar design that relates to Reno’s escalator was a machine designed in 2859. His escalator is a transport aid machine that works on a conveyor belt.

Its primary function is to move people from one height or distance to the other. Jesse Reno received the due credit for inventing the machine like this in 1892, a time where the industrial revolution was shaping Europe and America. It promoted urbanization and productivity as it is widely used today.

Reno’s novelty ride at Coney Island was created in 1895, designed from the original design.

24. Invention: Roller Coaster

Date of Invention: 1898
Inventor: Edwin Prescott


Roller coaster. Source: popsci

One of the major attractions in any amusement park to date is still the roller coaster. Some kids usually have the best time of their lives when they’re on a rollercoaster ride. The history of this fun machine is a simple science of centrifugal force, coined out by Edwin Prescott, a specialist in mechanics who hails from South Dakota.

It was first named the centrifugal railway when it was invented in 1898. It was dependent on centrifugal force and a loop that only allows 4 to 5 riders every 5 minutes.

The improved machines followed suit after Edwin’s.

25. Invention: Diesel Engine

Date of Invention: 1893
Inventor: Rudolf Diesel


Diesel engine. Source: DieselNet

Having studied engineering at the Munich Polytechnic Institute, Rudolf Diesel was a talented German engineer who grew up in France. His initial aim of inventing the diesel engine was to assist small business owners. Today, diesel engines are preferred in some parts of the world for major automobile producers.

The majority of the trucks and heavy-duty vehicles park on diesel engines, even plants. It is widely accepted by industrialists nowadays. Before inventing the diesel engine, he once worked as a thermodynamics engineer in France. This invention took helped the 1st and second industrial revolution era.

It cannot be erased from the history of innovations, save for Diesel’s death.

26. Invention: Automobile

Date of Invention: 1885
Inventor: Karl Benz


Automobile. Source : Pinterest

One of the world’s largest automobile brand to date started in Germany and are still relevant. The history of vehicles or automobiles could be traced back to 1885 when Karl Benz took it upon himself to design a life-changing motor, powered by a combustion engine. The patent for inventing the automobile was received in 1886.

He built all the parts of the automobile himself, including the spark plugs, carburetor, gear, clutch, ignition, and water radiator.

The first automobile to be produced by Karl Benz was a three-wheel vehicle called Motorwagen. The combustion engine depended on hydrocarbon to start. He also built the first-ever known four-wheeled vehicle in 1891 and started his business, which he called Benz and Company. He’s the first recognized, licensed driver in the world.

27. Invention: Barbed Wire

Date of Invention: 1868
Inventor: Michael Kelly


Barbed wire. Source : Wikipédia

Recent tales about how the barbed wire came into existence were traced to different inventors and contributors, but one known man was the brain behind this innovation. Michael Kelly was granted a patent of the barbed wire invention in 1868. Nowadays, barbed wires are used for fencing houses more than farmlands.

Barbed wires were handy in the 1800s it changed things in the west in its early days. Wires were used for fencing farmlands when wooden fences were expensive to afford.

It was essential to fence one’s farmland back then else, livestock will eat up the crops. On the other hand, lumber was short on supply deforestation would be on a high demand if wooden fences continued. Kelly turned things around with his invention.

The method of fencing was changed from wooden fences to wired fencing when barbed wire became common in the west.

28. Invention: Stapler

Date of Invention: 1841
Inventor: Samuel Slocum


Stapler. Source : Wikipédia
Pins are not only used for pushing threads into clothes, when the first set of conventional pins were made in 1835, little did we know that everything came to fall in place for today’s purpose. Slocum invented the pin making machine the pins came in solid heads and were used to tack a joint or make something firm. His eagerness to get pins stocked to papers led to his staple invention.

The essence of making the stapler was to create a machine that forces pins into paper from a grooved in a plate. The first stapler looks very different from what we know now. It was solely used for holding papers together when papers became everyone’s writing material.

29. Invention: Portland Cement

Date of Invention: 1824
Inventor: Joseph Aspdin


Portland cement. Source: Edubilla

Joseph Aspdin is an Englishman who grew up as a bricklayer to become a builder later in life. He is the first to patent a chemical process known for making Portland cement. This is one of the inventions that shook the world it came at the right time it was needed.

Portland cement is one essential substance needed for every construction. The chemical process involved stirring clay and limestone together to almost 1,400 degrees centigrade. It is later grinded to powder and mixed with sand to make a concrete, mix with sand and gravel.

The first major construction built with Portland cement is the Thames Tunnel, later it was used to build the London sewage system. After these, it was widely accepted.

30. Invention: Tin Can

Date of Invention: 1810
Inventor: Peter Durand


Tin can. Source: Interesting Enginnering

The tin can was first invented in 1810 it is surprising and unusual how well it has helped in food preservation and drinks storage in modern days. Little did Peter Durand knew he was doing the world a great favor when he first invented the tin can. The first company to produce tin can in quantities came after it was first developed.

John Hall and Bryan Dorkin took credit for mass production of the tin can, but they weren’t adequate to go round. Decades later, Henry Evans made a faster machine that could double the output. Durand’s tin can was hard to open, except if you have a hammer to bust it open.

Subsequent production had to focus on thinner walls and a key can opener that can still be found in modern cans like that of sardines.


Contenu

The dates listed in this section refer to the earliest evidence of an invention found and dated by archaeologists (or in a few cases, suggested by indirect evidence). Dates are often approximate and change as more research is done, reported and seen. Older examples of any given technology are found often. The locations listed are for the site where the earliest solid evidence has been found, but especially for the earlier inventions, there is little certainty how close that may be to where the invention took place.

Lower Paleolithic Edit

The Lower Paleolithic period lasted over 3 million years, and corresponds to the human species prior to the emergence of Homo sapiens. The original divergence between humans and chimpanzees occurred 13 (Mya), however interbreeding continued until as recently as 4 Ma, with the first species clearly belonging to the human (and not chimpanzee) lineage being Australopithèque anamensis. This time period is characterized as an ice age with regular periodic warmer periods – interglacial episodes.

  • 3.3-2.6 Mya: Stone tools – found in present-day Kenya, they are so old that only a pre-human species could have invented them. [3] The otherwise earliest known stone tools (Oldowan) were found in Ethiopia[4] developed perhaps by Australopithèque garhi ou Homo habilis[5][6]
  • 2.3 Mya: Earliest likely control of fire and cooking, by Homo habilis[7][8][9]
  • 1.76 Mya: Advanced (Acheulean) stone tools in Kenya by l'homo erectus[10][11]
  • 1.5 Mya: Bone tools in Africa. [12]
  • 900-40 kya: Boats. [13][14]
  • 500 kya: Hafting in South Africa. [15]
  • 400 kya: Pigments in Zambia[16]
  • 400-300 kya: Spears in Germany[17][18] likely by Homo heidelbergensis
  • 350-150 kya: Estimated origin of language[19]

Middle Paleolithic Edit

The dawn of Homo sapiens around 300 kya coincides with the start of the Middle Paleolithic period. Towards the middle of this 250,000-year period, humans begin to migrate out of Africa, and the later part of the period shows the beginning of long-distance trade, religious rites and other behavior associated with Behavioral modernity.

  • c. 320 kya: The trade and long-distance transportation of resources (e.g. obsidian), use of pigments, and possible making of projectile points in Kenya [20][21][22]
  • 279 kya: Early stone-tipped projectile weapons in Ethiopia [23]
  • c. 200 kya: Glue in Central Italy by Neanderthals. [24] More complicated compound adhesives developed by Homo sapiens have been found from c. 70 ka Sibudu, South Africa [25] and have been regarded as a sign of cognitive advancement. [26]
  • 170-83 kya: Clothing (among anatomically modern humans in Africa). [27] Some other evidence suggests that humans may have begun wearing clothing as far back as 100,000 to 500,000 years ago. [28]
  • 164-47 kya: Heat treating of stone blades in South Africa. [29]
  • 135-100 kya: Beads in Israel and Algeria[30]
  • 100 kya: Compound paints made in South Africa [31][32][33]
  • 100 kya: Funerals (in the form of burial) in Israel [34]
  • 90 kya: Harpoons in the Democratic Republic of the Congo. [35]
  • 77 kya: Beds in South Africa [36]
  • 70-60 kya: Oldest arrows (and evidence of bow-and-arrow technology), and oldest needle, at Sibudu, South Africa [37][38][39][40][41]

Upper Paleolithic to Early Mesolithic Edit

50 ka has been regarded by some as the beginning of behavioral modernity, defining the Upper Paleolithic period, which lasted nearly 40,000 years (though some research dates the beginning of behavioral modernity earlier to the Middle Paleolithic). This is characterized by the widespread observation of religious rites, artistic expression and the appearance of tools made for purely intellectual or artistic pursuits.

  • 49-30 ka: Ground stone tools – fragments of an axe in Australia date to 49-45 ka, more appear in Japan closer to 30 ka, and elsewhere closer to the Neolithic. [42][43]
  • 47 ka: The oldest-known mines in the world are from Swaziland, and extracted hematite for the production of the red pigment ochre. [44][45]
  • 45 ka: Shoes, as evidenced by changes in foot bone morphology in Eurasia [46] Bark sandals), dated to 10 to 9 ka were found in Fort Rock Cave in the US state of Oregon in 1938. [47] Oldest leather shoe (Areni-1 shoe), 5.5 ka. [48]
  • 44–42 ka: Tally sticks (see Lebombo bone) in Swaziland[49]
  • 43.7 ka: Cave painting in Indonesia[50][51]
  • 37 ka: Mortar and pestle in Southwest Asia[52]
  • 36 ka: Weaving – Indirect evidence from Czechia, [53]Georgia[54] and Moravia. [55] The earliest actual piece of woven cloth was found in Çatalhöyük, Turkey. [56][57]
  • 35 ka: Flute in Germany [58]
  • 33-10 ka: Star chart in France[59] and Spain[60]
  • 28 ka: Rope[61]
  • 28 ka: Phallus in Germany [62]
  • 26 ka: Ceramics in Europe [63]
  • 23 ka: Domestication of the Dog in Siberia. [64]
  • 19 ka: Bullroarer in Ukraine[65]
  • 16 ka: Pottery in China[66]
  • 14.5 ka: Bread in Jordan [67][68]

The end of the Last Glacial Period ("ice age") and the beginning of the Holocene around 11.7 ka coincide with the Agricultural Revolution, marking the beginning of the agricultural era, which persisted until the industrial revolution.

Neolithic and Late Mesolithic Edit

During the Neolithic period, lasting 8400 years, stone remained the predominant material for toolmaking, although copper and arsenic bronze were developed towards the end of this period.

  • 12-11 ka: Agriculture in the Fertile Crescent[69][70]
  • 12–11 ka: Domestication of sheep in Southwest Asia[71][72] (followed shortly by pigs, goats and cattle)
  • 11-8 ka: Domestication of rice in China[73]
  • 11 ka: Constructed stone monument – Göbekli Tepe, in Turkey[74]
  • 9000 BC: Mudbricks, and clay mortar in Jericho. [75][76][77]
  • 8000–7500 BC: Proto-city – large permanent settlements, such as Tell es-Sultan (Jericho) and Çatalhöyük, Turkey. [78]
  • 7000 BC: Alcohol fermentation – specifically mead, in China [79]
  • 7000 BC: Sled dog and Dog sled, in Siberia. [80]
  • 7000 BC: Tanned leather in Mehrgarh, Pakistan.
  • 6500 BC: Evidence of lead smelting in Çatalhöyük, Turkey[81]
  • 6000 BC: Kiln in Mesopotamia (Iraq) [82]
  • 6th millennium BC: Irrigation in Khuzistan, Iran[83][84]
  • 6000-3200 BC: Proto-writing in present day Egypt, Iraq, Serbia, China and Pakistan. [85]
  • 5000 BC: Copper smelting in Serbia[86]
  • 5000 BC: Seawall in Israel[87]
  • 5th millennium BC: Lacquer in China [88][89]
  • 5000 BC: Cotton thread, in Mehrgarh, Pakistan, connecting the copper beads of a bracelet. [90][91][92]
  • 5000–4500 BC: Rowing oars in China [93][94]
  • 4500–3500 BC: Lost-wax casting in Israel[95] or the Indus Valley[96]
  • 4400 BC: Fired bricks in China. [97]
  • 4000 BC: Probable time period of the first diamond-mines in the world, in Southern India. [98]
  • Around 4000 BC: Paved roads, in and around the Mesopotamian city of Ur, Iraq. [99]
  • 4000 BC: Plumbing. The earliest pipes were made of clay, and are found at the Temple of Bel at Nippur in Babylonia. [100] Earthen pipes were later used in the Indus Valley c. 2700 BC for a city-scale urban drainage system, [101] and more durable copper drainage pipes appeared in Egypt, by the time of the construction of the Pyramid of Sahure at Abusir, c.2400 BCE. [102]
  • 4000–3500 BC: Wheel: potter's wheels in Mesopotamia and wheeled vehicles in Mesopotamia (Sumerian civilization), the Northern Caucasus (Maykop culture) and Central Europe (Cucuteni–Trypillia culture). [103][104][105]
  • 3630 BC: Silk garments (sericulture) in China [106]
  • 3500 BC: Domestication of the horse in the Eurasian Steppes. [107][108][109]
  • 3500 BC: Wine as general anesthesia in Sumer. [110]
  • 3500 BC: Seal (emblem) invented around in the Near East, at the contemporary sites of Uruk in southern Mesopotamia and slightly later at Susa in south-western Iran during the Proto-Elamite period, and they follow the development of stamp seals in the Halaf culture or slightly earlier. [111]
  • 3400-3100 BC: Tattoos in southern Europe [112][113]

Âge du bronze Modifier

The beginning of bronze-smelting coincides with the emergence of the first cities and of writing in the Ancient Near East and the Indus Valley. The Bronze Age is taken as a 2000-year long period starting in 3300 BC and ending in 1300 BC.

  • 3300 BC: City in Sumer.
  • 3300 BC: Writing – Cuneiform in Sumer, Mesopotamia (Iraq) [114]
  • 3300 BC: Copper-tin bronze in Sumer.
  • Before 3200 BC: dry Latrines in the city of Uruk, Iraq, with later dry squat Toilets, that added raised fired brick foot platforms, and pedestal toilets, all over clay pipe constructed drains. [115][116][117]
  • 3200 BC: Sailing in ancient Egypt[118][119]
  • Before 3000 BC: Devices functionally equivalent to dice, in the form of flat two-sided throwsticks, are seen in the Egyptian game of Senet. [120] Later, terracotta dice resembling modern ones were used at the Indus Valley site of Mohenjo-Daro (Pakistan). [121]
  • 3000 BC: Tin extraction in Central Asia[122]
  • 3000 BC: Bronze in Mesopotamia [123]
  • 3000-2560 BC: Papyrus in Egypt [124][125][126]
  • 3000 BC: Comb in Persia. [127]
  • 3000 BC: Reservoir in Girnar, Indus Valley (India). [128]
  • 3000 BC: Distillation in Indus Valley (modern-day Pakistan). [129]
  • 3000 BC: Sea-going ships by Austronesians (modern-day Southern China, Taiwan) [130][131][132]
  • 3000 BC: Receipt in Ancient Mesopotamia (Iraq) [133]
  • 2800 BC: Latest possible data for invention of ploughing, Kalibangan, Indus Valley (India). [134]
  • c. 2600 BC: Planned city in Indus Valley (India, Pakistan). [135][136]
  • By 2650 BC: The Ruler, or Measuring rod, in the subdivided Nippur, copper rod. Shell, Terracotta, Copper, and Ivory rulers were in use by the Indus Valley Civilisation in what today is Pakistan, and North West India, prior to 1500 BCE. [137]
  • c. 2600 BC: Public sewage and sanitation systems in Indus Valley sites such as Mohenjo-Daro and Rakhigarhi. [138]
  • c. 2600 BC: Public bath in Mohenjo-daro, Indus Valley (Pakistan). [139]
  • 2600 BC: Levee in Indus Valley (India, Pakistan). [140]
  • By 2556 BC: Docks in either Egypt or the Indus Valley. A harbor structure has been excavated in Wadi al-Jarf, which is believed to have been developed during the reign of the Pharaoh Khufu (2589–2566 B.C). [141][126] A competing claim is from Lothal dockyard in India, [142][143][144][145][146] constructed at some point between 2400-2000 BC [147] however, more precise dating does not exist.
  • 3000-2500 BC: Rhinoplasty in Egypt. [148][149]
  • 2500 BC: Puppetry in the Indus Valley. [150][151]
  • 2500 BC: Dictionary in Mesopotamia
  • c. 2400 BC: Copper pipes, the Pyramid of Sahure, and adjoining temple complex at Abusir, was discovered to have a network of copper drainage pipes. [102]
  • after 2400 BC: Protractor in Lothal, Indus Valley (Present day India). [152][153]
  • after 2400 BC: Weighing scales in Lothal, Indus Valley (India). [154]
  • 2400 BC: Touchstone in the Indus Valley site of Banawali (India). [155]
  • Around 2000 BC: Water clock by at least the old Babylonian period (c. 2000 – c. 1600 BC), [156] but possibly earlier from Mohenjo-Daro in the Indus Valley. [157]
  • 2000 BC: Musical notation in Sumer[158]
  • 2000 BC: Chariot in Russia and Kazakhstan[159]
  • 2000 BC: Glass in Ancient Egypt[160]
  • 2000 BC: Fountain in Lagash, Sumer (modern Iraq)
  • By at least 1500 BC: Sundial in Babylonia.
  • 1500 BC: Seed drill in Babylonia[161]
  • 1500 BC: Scissors in Ancient Egypt[162]
  • before 1400 BC: Rubber, Mesoamerican ballgame. [163][164]
  • 1300 BC: Lathe in Ancient Egypt [165]
  • 1400-1200 BC: Concrete in Tiryns (Mycenaean Greece). [166][167] Waterproof concrete was later developed by the Assyrians in 688 BC, [168] and the Romans developed concretes that could set underwater. [169] The Romans later used concrete extensively for construction from 300 BC to 476 AD. [170]

Âge du fer Modifier

The Late Bronze Age collapse occurs around 1300-1175 BC, extinguishing most Bronze-Age Near Eastern cultures, and significantly weakening the rest. This is coincident with the complete collapse of the Indus Valley Civilisation. This event is followed by the beginning of the Iron Age. We define the Iron Age as ending in 510 BC for the purposes of this article, even though the typical definition is region-dependent (e.g. 510 BC in Greece, 322 BC in India, 200 BC in China), thus being an 800-year period.

It's worth noting the uncertainty in dating several Indian developments between 600 BC and 300 AD, due to the tradition that existed of editing existing documents (such as the Sushruta Samhita and Arthashastra) without specifically documenting the edit. Most such documents were canonized at the start of the Gupta empire (mid-3rd century AD).


Press Room

NASA is synonymous with space exploration, astronauts and moon landings. This federal agency is made up of a team of scientists who are constantly studying and experimenting to make advances in the fields of aeronautics and aerospace research. That quest for innovation has led to the invention of some common products that many of us use every day. The list may surprise you.

Isolation

Mylar, a heat-reflecting plastic shield coated in aluminum, was designed by NASA in the 1950&rsquos to protect spacecrafts from the sun&rsquos heat. The intense fluctuations in cold and heat experienced in space made it extremely difficult to regulate the temperature of the space shuttle and the astronauts on board. Mylar insulation solved the issue. An integral component in spaceship and spacesuit design, Mylar has been incorporated into our lives in a variety of ways. Most insulation used by residential and commercial contractors is Mylar based. A somewhat less expected use of the product involves marathons. The silver blankets that you see wrapped around finishers of marathons all over the world is made from Mylar. The insulation provides the perfect solution for exhausted athletes who can quickly develop hypothermia after completing a race.

Cordless vacuum

When they were looking for a self-contained, portable drill to cut core samples on the moon, NASA reached out to Black and Decker. The company had already designed a line of cordless tools, but the products needed a little tweaking. The push from NASA was enough to refine the quality and battery life of these power tools. Black and Decker used the improved technology to create the first cordless vacuum, which they named the Dustbuster.

Super Soaker

Invented by a former NASA engineer, this amped up water gun quickly became a fan favorite of adolescent boys everywhere. Lonnie Johnson worked on NASA&rsquos Galileo mission to Jupiter before leaving the agency to develop the Super Soaker. These incredibly powerful water cannons helps kids all over the country drench their opponents faster and further than ever before.

Memory foam

Also known as Temper Foam, this mattress innovation was stumbled on when NASA was contracted to improve crash cushioning and seat cushions for airplane pilots and passengers. With extensive commercial uses, Memory foam was initially designed to make landings safer for astronauts. Doctors use this absorbent foam to reduce pressure on body parts and reduce friction on prosthetic limbs.

Scratch resistant glasses

Space can be a dusty and dirty place. NASA engineers needed to find a way to keep those dirt particles from destroying the astronaut&rsquos space helmets and equipment. A substance called diamond-like carbon, or DLC, was developed to provide a protective film over the helmet visors. The Foster-Grant sunglass company recognized that this innovation could improve the quality of their glasses. They teamed up with NASA and created a plastic coating that creates a barrier which is 10 times more scratch-resistant than traditional plastic lenses.

Tapis roulant

Astronauts spend extensive periods of time in zero-gravity environments. Long term weightlessness can lead to muscle atrophy and a decrease in bone density. For this reason, astronauts must exercise regularly and extensively while in space. NASA engineers created treadmills and other workout machines to allow the astronauts to work out while on their space missions. The cardiovascular equipment that we all use at the gym was developed based on NASA&rsquos inventions.

Invisible braces

When you think of heat-seeking missiles, you don&rsquot typically think of braces. NASA developed transparent polycrystalline alumina (TPA), the material that invisible braces are made from, when searching for an incredibly durable yet lightweight component to help track missiles it was building. A company called Ceradyne used that technology to create the braces that are seen on teenagers all over the country. Stronger than steel and translucent, this aesthetically pleasing invention is a big improvement over the traditional stainless steel &lsquometal mouth&rsquo look of its predecessor.

Infrared ear thermometer

The invention of the infrared sensors created by NASA used to get temperature readings of celestial objects in space was a significant advancement in space research. Medical researchers recognized the value of this technology and used it to develop the optical sensor used in today&rsquos ear thermometers. When placed in the ear, they provide a rapid temperature reading. These thermometers are less invasive and more accurate than the mercury thermometers used in the past.

Water filters

Water filtration devices have been around since the 1950&rsquos. Bulky and time-consuming, these products were not useful to astronauts on board a space craft. NASA engineers developed a portable and compact device that could kill and filter out any bacteria present in the astronaut&rsquos water supply. These advancements in water filtration are used by companies to provide clean water to millions of people every day.

The next time you reach for your sunglasses or get into a water gun fight, take a second to give a &lsquothanks&rsquo to the NASA engineer who helped invent them.


9 Things Invented For Military Use That You Now Encounter In Everyday Life

A surprising number of military inventions have found their ways into our civilian lives. Here are just a few military-turned-everyday items.

1. GPS

When you rely on the GPS app on that Android phone to keep yourself from getting lost, you’re using the same Global Positioning System satellites set up by the U.S. Department of Defense in the early 1990s. At President Clinton’s behest, the system became available to civilian users in 1996.

2. Freeze drying

Dippin’ Dots, anyone? The technology that’s now used to make freeze-dried ice cream was first used widely during World War II as a way of preserving medical supplies that otherwise required refrigeration.

3. EpiPen

EpiPens, the auto-injecting syringes that allow you to give yourself a quick shot of epinephrine to stave off an allergic reaction, sprung from a similar device designed to protect soldiers from nerve agents and chemical weapons.

4. Cargo pants

British soldiers began sporting cargo pants in the 1930s because they offered a convenient way to carry vital military gear like ammunition. American troops adopted them just a few years later, and the general public began to wear them in the 1990s.

5. Duct tape

In 1942, duct tape was invented for the military as a way to seal ammunition cases so that water couldn’t get in. Soldiers during WWII quickly realized that it worked well for fixing army gear, too.

6. Jerrycan

You know those canisters you use in order to get gasoline to put in your lawnmower? They were initially developed for the German military in the 1930s.

7. Jeep

The Jeep has come a long way since it was first manufactured for American troops to use on reconnaissance missions in WWII. Now celebrating its 70th anniversary, some new models of the world’s oldest SUV come equipped with luxuries such as leather-wrapped steering wheels, DVD players, and touchscreen media consoles.

8. Computers

ENIAC, the first electronic computer that was capable of being programmed to serve many different purposes, was designed for the U.S. military during WWII. The army paid for the computer to be built so they could use it in their Ballistic Research Laboratory.

9. Microwave


2. Plastic Surgery

The British sailor Walter Yeo, before and after Harold Gillies’s groundbreaking skin graft. Source : Wikimedia Commons

During the height of World War I, a young British sailor named Walter Yeo was wounded horribly in the 1916 Battle of Jutland. His upper and lower eyelids were burned off. Nearly a year later, he found himself in a facial injury ward started by the father of modern plastic surgery, Harold Gillies.

A native of New Zealand, Gillies had come to Europe as part of the Royal Army Medical Corps. In 1917, he performed what is known as the world’s first plastic surgery, grafting a flap of skin over Yeo’s disfiguring wounds.


Voir la vidéo: Les Grandes Erreurs Militaires djurdjurakabylie


Commentaires:

  1. Musho

    Quelle merveilleuse phrase

  2. Tlazohtlaloni

    Peut-être, je suis d'accord avec votre opinion

  3. Alroy

    Quels mots ... super, la phrase brillante



Écrire un message